12 mai 2009

Toc toc....

Bonjour à tous, qui ne m’avez pas effacé de votre lecteur de flux RSS (hello soeurette!).

P1030708

Je reviens d’entre la brume du net, après une longue pause pour recueillir mes données dans un beau pays plein d’éléphants (ok, j’avoue ne pas en avoir vu un seul :( , mais j’ai vu la plus grosse araignée (20 cm avec les pattes) dans ma chambre…cela compense non ?). C’était vraiment une belle expérience, malgré de grand ennui technologique (mon ordinateur m’a lâché au bout de 2 mois, mon mp3 (neuf), au bout 1 mois...).

J’ai finalement soutenu ma maitrise la semaine dernière, et n’attends plus que la réception de mon diplôme pour aller fêter cela au restaurant!

 

Dans l’intervalle, j’ai tricoté plus ou moins. J'ai finalement fini Charlotte!!! J’ai débuté un lopi (Equinox d’interweave knits). Réalisant après l’P1030605avoir détricoté 2 fois que j’étais un peu trop stressée pour un pull, je me suis jetée sur une simple écharpe rayée en Noro, avec un bonnet assorti. Et là, j’avance des écharpes en cours, freinée par le bris d’une aiguille en 3,25 mm (cela se trouve en France?), et en ressortant donc un vieux projet qui frémissait d’être fini!

Je suis vraiment très contente de Charlotte. Le pull est confortable, bien chaud. Il appelle les ballades en forêt, à ramasser des champignons qui seront dégustés dans une bonne poêlée...Ah l'automne!  Je glisse une petite photo car j'en suis très fière. C'est mon premier gros projet (des violons se mettent à jouer dans le fond).

Et pendant ce temps là, je vois ma soeurette qui se lance dans de superbes châles, de mignon gilet pour un mariage…Quand je pense que je lui ai appris à tricoter, je suis toute émue!

Posté par petit_sapin à 06:46 - Tricot - Commentaires [5] - Permalien [#]

23 mars 2008

Taking a walk on the wild side

IMG_0791

Bon, c’est fait. Une pile de bagages s’empile dans l’entrée, mon passeport est prêt à ne pas être oublier, et j’ai emmené des provisions pour 6 mois !

Je vais essayer de mettre à jour mon blog un peu plus régulièrement que ces derniers temps…(bon, la photo est de travers mais je suis en retard)

 

Bonnes pâques !

 

Petit sapin qui va peut-être croiser les cloches en plein vol…

Posté par petit_sapin à 01:55 - Voyage - Commentaires [4] - Permalien [#]

27 janvier 2008

Je suis une tortue

Assommée de boulot en ce moment, je me prends à rêver à ce que je vais faire au Laos…Bon, travailler, mais aussi, prendre le temps d’ouvrir les yeux, de profiter du pays…

Je commence à faire des listes, dans le tram, dans la queue du supermarché, sous la pluie ou le soleil.

J’aime bien faire des listes, cela me donner l’impression d’être organisée.

Ici, je commence à sentir la fin, et le départ se rapproche. Les formalités se bousculent, je fais des tris (maison, stage, remise).

Je trie également mes en-cours.

- Chaussette débutée en Thaïlande (qui m'a valu un grand succès dans mes entretiens avec les femmes)

- Laine pour l’écharpe de mon ex-coloc (déjà partie à l’autre bout du monde)...avec de la laine d'Uruguay.

- L’écharpe de ma mère (je viens de retrouver le patron...Ahem).

- Et peut-être Birch…

Bilan : je suis une tortue…

En tout cas, ce qui ne changera pas, c’est ma connexion internet! Si elle est aussi mauvaise que celle d’ici, je ne suis pas sortie du bois!!!

Posté par petit_sapin à 11:52 - Au gré du vent - Commentaires [6] - Permalien [#]

05 décembre 2007

Suite de Guyane et Montpellier

Ile_du_diable

Après un cours en Guyane (vive les moustiques, les frappe-à-bord locaux et les araignées!), je suis revenue en octobre en France.

Et là, un mélange absolu. Je suis tout d'abord à la fois assommée de boulot et désœuvrée. J'ai déjà vu pas mal de chose au Danemark. J'ai commencé le premier mois par de nombreuses redites, ce qui est rarement motivant. J'avais cependant de gros travaux à remettre ...

Après, cela c'est amélioré...Mais ce n'est pas encore le top! Montpellier me plait un peu. Mais je n'arrive pas à me créer des attaches comme à Copenhague. J'adore mes colocs (heureusement qu'ils sont là).

Enfin....Hauts les coeurs!!!

Grande nouvelle!!!!!


J'ai mon stage de maitrise! Je pars ....en Asie !

Mais où ?  Au Laos!!!!

Je suis ravie, le sujet est passionnant (enfin, surtout pour moi, j'avoue que je comprends que tout le monde ne soit pas passionné par des histoires d'arbres!).

Donc, du coup, je potasse le sujet (non, pas le Guide du Routard, mon Papa préféré s'en charge), j'ai déjà trouvé un resto laotien à Montpellier). 

Et le reste ?

Et côté tricot ? J'avance tout doucement. J'ai monté en catastrophe les mailles d'une écharpe pour une bonne amie qui vient squatter (avec plaisir la fée, tu es vraiment la bienvenue) 2 jours chez moi. Cela devait être un échange de l'an dernier. Ahem....

Heureusement, la fée aime beaucoup le motif Feather and Fan, facile à mémoriser. J'attends juste que le doigt que je me suis coincée dans la machine distributrice (un complot du ministère de la santé) guérisse...


Voilà, donc, un message très désorganisé....

Posté par petit_sapin à 15:23 - Au gré du vent - Commentaires [7] - Permalien [#]

14 octobre 2007

Connectée de nouveau...

Bonjour!

De long mois ont passé depuis mon dernier message. En fait, temporairement séparée de mon ordinateur et d'Internet, remplacé par une valise, j'ai beaucoup vadrouillé cette été.

Je suis désormais installée sous le soleil de Montpellier, et j'ai la chance de pouvoir profiter d'une ville extraordinaire! Culture, architecture, amis, petits concerts (les cours sont pas mal non plus...).

Je vais tout de même finir par rentrer dans mes habitudes, bientôt (après tout, comme la France est éliminée de la Coupe du Monde de Rugby, il faut bien que je m'occupe autrement!).

Et puis, j'ai un de ces retards de blog....


Un petit sapin qui a chaud aux aiguilles

Posté par petit_sapin à 02:40 - Commentaires [10] - Permalien [#]

26 mai 2007

Randonnée au soleil

100_3624Le joli moi de mai danois est en fait un être à double personnalité. Il ne connait que deux extrêmes. Le temps pluvieux est assez bien lorsque l’on est malade. Par contre, dès que l’on est remis et enfermé dans une salle de classe, le soleil se met à briller. Quelle injustice!!

 

Mon tricot n’avance pas, car je trouve difficile de me concentrer sur la grille. Et j’aimerai bien finir ce projet avant d’en commencer un autre!

En fait, il a surtout fait beau au mois d’avril. Du coup, j’ai profité de mes vacances pour aller faire un petit tour dans l’arrière pays danois, dans une randonnée entre champs et mer.

 

Splendide les premiers dix kilomètres. De quinze à vingt, on commence à trouver que la marche est bien longue et de nouveaux muscles se font connaitre. De vingt à vingt-cinq, c’est marche ou crève!


100_3651


100_3703

Rajoutons la partie de cache-cache avec l’abri pour la nuit (trouvé in extremis à la nuit tombante), la nuit glacial (en plein air, l’abri protégeant seulement de la pluie..), des chocolat-whiskeys, le porridge matinal chocolat-banane-cannelle-graines de tournesols, la course poursuite après le train, le beau château avec les arbres en fleurs, les siestes sur le bord du chemin, les rigolades….

En plus, une explication des curiosité croisées, et des botanistes qui agrémente le repas avec les herbes cueillies en chemin. Tisane de framboisier et fines herbes dans les pâtes...

 

Et le soleil.

 

Que demander de mieux ?

 

(la personne qui évoque l’économie sera privée d’aide pour la révision de ses examens finaux)

Posté par petit_sapin à 18:24 - Du Danemark - Commentaires [10] - Permalien [#]

04 mai 2007

Suite et fin du périple en Thaïlande...

Je vous avez laissé en attente sur les quais de la gare de Bangkok. Bon, je vous y ai laissez plus de temps que prévu car j’ai prêté mon CD de photo à une collègue, j’ai fini mon rapport, passé l’examen, été à Paris, j’en suis rentrée, et depuis je me bats avec de l’économie.

Bref….

Pour revenir à mes moutons thaïlandais, le quai de la gare de Bangkok à 10h, sans hôtel de réservé, avec des chauffeurs de taxi ne voyant pas bien (comprendre ne sachant pas lire les carte, pas très pratique quand vous n’avez pas l’adresse en thai, mais seulement un point sur carte…)…Nous sommes arrivé dans un boui-boui. Très très limite. Ayant fait un putsch, nous changeons d’hôtel et en trouvons un correct, mais un plus cher que prévu….100_3455

Évidemment, le lendemain, debout aux aurores, et nous finîmes par en trouvé un hôtel très bien (les adresses du routard sont vraiment pas mal- traduite en thaï en plus, c’est bien la seule chose que j’aime dans ce guide!), tout près de la maison de Jim Thomson (un bijou dans un écrin de verdure!

Cet américain lança une compagnie d’import-export de soie dans les années cinquante. Arrivé pendant les derniers jours de la deuxième guerre mondiale, il tomba amoureux de ce pays. Après avoir fait sa fortune, et construit une splendide demeure au bord d’un khong, il disparut mystérieusment en Malaisie….

 

100_3471Les khongs sont de charmant (un peu pollué disons) canaux qui font de Bangkok une sœur de Venise (bon, maintenant il faut que j’aille vérifier à Venise…). Il y a des bateaux-bus, comme à Copenhague, qui sont bien pratique (car les embouteillages de Bangkok…).

Après avoir été achalées par des chauffeurs de Touk-touk (je sentais l’arnaque à plein nez, les prix étant bien trop bas…pour être honnêtes!!), et avoir décidés que les taxis avec un compteur et les bus étaient « safe », nous avons commencé une tournée de temples tout aussi mignons les uns que les autres, non sans avoir fait un détour par Chinatown!



100_3479

La grande attraction, le palais royal (qui est un beau quartier –air connu, et dans un autre registre, je vais m’abstenir de faire des comparaisons sur la comète avec un palais existant). Oh, allez y en pantalon long ou jupe. Tant que ce n’est pas une mini-jupe, la longueur importe pas vraiment….Ou sinon, vous devrez faire la queue pour emprunter une jupe longue et chaude…mais rigolotte!

100_3491

                La visite est assez longue, avec beaucoup de chose à voir. Un régal! Allez-y de bonne heure!

  100_3508 

Le palais est constitué de pleins de bâtiments, un palais, et plein de temples!

 

Reprenons le fil de la visite, solitaire cette fois. Dernière journée avant le départ. Donc, au programme, temple et temple. Le premier temple est le Wat Pho si je me souviens bien, avec un célèbre Bouddha couché, et de splendides fresques

 

 100_3538

Le bouddha couché...enfin sa tête!

  100_3550          

De bien belles fresques...


Le second est le Wat Arun, décoré de porcelaine… Étant de l’autre côté de la rivière, il y a moins de visiteurs.  

100_3530   

Vue depuis la rivière 

                  

  100_3572

Vue d'un peu plus près

 

Conseil de voyageur:

Aeroflot est peut-être franchement pas cher….mais franchement, je conseille d’éviter. Ma ceinture ne bouclait pas, on a faillit rater la correspondance à Moscou à cause du changement d’heure d’été non prévu par la compagnie! et franchement, le nombre de type soit louches (qui passe son voyage aux toilettes et prends l’air paniqué quand on lui demande de libérer ce placard, regarde sa montre d’un air aussi paniqué, mais qu’on apprends à la fin qu’il détruisait simplement ses papiers….le tout devant un personnel indifférent) ou ivres morts (Danois chantant Yellow submarine à pleine gorge et lançant des insultes en danois…personnellement j’y pigeais rien, mais mes collègues danois n’en pouvant plus ont lancé une belle dispute..). Franchement le vol est très long, sans aucune distraction autre que vos amis, et l’aéroport de Moscou est très limite, et on a tous gardé un souvenir d’horreur de la femme de ménage qui nous criait dessus en russe et prenait nos bouteille d’eau presque pleine…

Faites attentions aux touk-touk. Asthmatiques, évitez, vous vous prenez tout la pollution de la ville en plein poumons. Les belles ballades à 20 Bts sont louches (surtout si on vous dit qu’aujourd’hui l’essence est gratuite car jour bouddhique spécial).

Les massage en pleine rue, c’est cool et pas cher, surtout à Chiang Mai. Hum, mes pieds m’en veulent encore d’être partie!

Les marchés sont vraiment supers. Négociez!!! Vous pouvez aisément faire baisser le prix de moitié.

Je n’ai pratiquement pas été malade à cause du glutamate (moins qu’aux USA, ce qui m’a pas mal étonné). La nourriture est extra, et pas chère (super pour budget étudiant).

Les Thaïlandais sont vraiment gentils. Surtout à Chiang Mai.

Amateurs de thé, le thé le plus répandu est le Lipton Yellow Label.. J’ai également vu du thé chinois un peu amer. Il parait qu’il y a des boutiques superbes mais il me manque le flair infaillible de ma tante!

Enfin, faites attention à vos téléphones, et fermez bien vos sacs…Mon nokia coule désormais des jours (heureux ?) en Thaïlande avec un nouveau propriétaire…


Prochain épisode de la baroudeuse : le petit sapin au Costa Rica (cet été)... Mais en attendant, la tricoteuse vous donnera de ses nouvelles entre deux cours d'économie et d'impacts environnementaux.

Posté par petit_sapin à 03:39 - Voyage - Commentaires [10] - Permalien [#]

31 mars 2007

De retour du Siam!

Et après un long mois de silence, me voilà de retour. Cela commence d’ailleurs à devenir un peu perturbant, cette alternance de départ et de retour….

La Thaïlande était superbe! Mon cours était très intéressant, intensif (je ne sais plus ce que veux dire se lever plus tard que 7h), et assez demandant.100_3099

 

J’ai commencé par un trekking, et évidemment, toutes les photos étaient sur une carte mémoire qui a disparue. Volée ou perdue ? Juste rageant! Mais il me reste des souvenirs d’élephants (que je ne peux résister à mettre pour un petit admirateur, ainsi que pour quelques autres personnes adorées) et de rafting.

Mais vous apprendrez que pour vous, chers lecteurs insatiables (je remercie d’ailleurs toute ma famille pour compter pour la moitié des effectifs), j’ai bravé les lions (bon, d’accord, disparus depuis un bout), les tigres (bon, ceux là ils sont bien cachés) et les moustiques pour vous rapporter des informations complètes!!

C’est donc en ce but que j’ai été visiter l’hôpital de Chom-Thom (ville de province), pour aller comparer la qualité des soins à ceux de chez nous.

Franchement, les chauffeurs conduisent en fou! Et c’est un de mes professeurs qui m’est tombé dessus…(bon, en même temps j’ai de la chance, ce n’était pas le Danois de deux mètres). Bilan, qu’il est amusant d’être malade au milieu de nulle part, surtout quand la meilleurs position est l’alitement. Mais bon, qu’est ce les autres ont pu rire en me voyant arriver avec une minerve….Le rire devint plus jaune lorsque trois jours après, un autre membre de mon équipe se foula la cheville….

 100_3238

Même ce paysage ne me déridait pas.

 

J’ai finalement réussi à faire quelques questionnaires et interviews, ainsi que des discussions avec nos charmants villageois. C’était réellement formateur!

Par la suite, retour sur Chiang Mai, avec ses superbes temples et surtout – son hôtel, avec un vrai matelas et de l’eau courante et surtout propre (car dormir par terre empilés pendant 10 jours, sans douches avec de l’eau jaunâtre quand on est plein de poussière….)!

Le reste du cours dut rapidement expédier, nos interprètes et collègues thaïlandais nous amenèrent à la quintessence de l’amusement, j’ai nommé le karaoké! Cela vaut le coup rien que pour entendre 6 thaï chanter à plein poumons une chanson du quellle on ne comprends qu’un mot tout les 3 min (Love, avec un chanteur qui fait un signe de cœur- je ne sais pas si c’est kitsch ou touchant…mais on était écroulés de rire).

Évidement, nous avons eu droit par la suite à l’intégrale de la musique pop scandinaves (Aqua et Abba notamment). Avec de la bière cela passe mieux !

Après un dernier jour consacré à la présentation de nos résultat (où la moitié des profs et des élèves surfaient sur Internet, maudit Wifi), nous pûmes enfin nous reposés!!!

100_3366Je suis donc allé prendre un cours de cuisine, dans une ferme organique à l’extérieur de la ville. Quel bonheur!Maintenant, je me sens plus à l’aise pour cusiner thai. Bon, maintenant, il m’en faut un pour savoir cuisiner les Dim Sum!

 

Après, en bonne étudiante fauchée que je suis (surtout avec tout les cadeaux que je ramène – qui me traite de shopping addict ?), j’ai pris le train de jour, 3ème classe, en direction de Bangkok, avec une amie.


100_3390

Un superbe voyage, longuinet (14h), relativement peu confortable (mais l'on n'était pas tassés), avec des voisins sympas, du riz gluant à profusion, et la climatisation la plus naturelle qui soit : la fenêtre!100_3422


Je vous laisse en suspends sur le quai de la gare de Bangkok : vais réussir à trouver une chambre d’hôtel ? Quels imprévues me guettent dans cette ville tentaculaire ? Perdrais-je ma fortune au marché ? Finirais-je sous les ponts?

Et oui, à Copenhague il fait un soleil radieux (et plein de jolis marchés avec des beaux fruits), et il y a un glacier qui n’attend que moi et ma voisine!

Posté par petit_sapin à 07:38 - Voyage - Commentaires [14] - Permalien [#]

22 février 2007

Voyage

Demain matin, je m'envole pour l'Asie...De la tempête de neige danoise (le vélo avec 15 cm de neige, les flocons dans les yeux) je vais arriver à une belle chaleur sans pluie (saison sèche!).

Je risque donc de mettre encore plus de temps que d'habitude pour répondre à mes courriels....car le planning est très chargé.

En attendant, bon mois de mars!!

Posté par petit_sapin à 14:20 - Au gré du vent - Commentaires [9] - Permalien [#]

12 février 2007

Je passe aux aveux!

Entre deux recherches pour mon cours en Thaïlande, voici un petit post qui se glisse.

Bon, d’accord. J’avoue tout. Ma Grand-Mère (je suis drôlement fière de mes Grand-mères qui se sont mises àChaussettes

Du coup, comme je passe aux aveux, je vais continuer, suite à l’aimable invitation de Yukiko.

Internet) m’a demandé de mettre en ligne une photo des chaussettes de mon père que j’ai fini il y a peu.

  1. Je suis souvent en retard d’un métro. D’ailleurs, on m’a passé ce questionnaire il y a plus d’un mois. Je ne compte plus le nombre de mail en retard. Cela m’agace et j’essaye souvent de m’y mettre en avance, pour tout laisser en plan, constatant que sans pression, rien n’avance. Dé-so-lant! Mais bon, quand je m’y mets…en général cela devient productif.
  2. Suite au point précédant, j’ai une excellente technique pour rattraper mon retard : je lis très vite. Plus jeune, mes camarades de classe (et mon cousin!) m’accusaient de « faire semblant ». Point positif sur le plan scolaire, cela en devint gênant sur le point « bibliothécaire » : je n’ai pas assez de livre, de budget et de place (et à Copenhague, je suis limitée question choix). Du coup, je fouine sur internet, on trouve vraiment beaucoup de lecture. Ou alors je me plonge dans mes compendiums d’articles scientifiques…ce n’est jamais perdu!
  3. J’ai la grande spécialité de magasiner mes cadeaux (surtout de Noël) en avance. Je déteste la cohue du mois de décembre, les idées de dernière minute. En général, mes cadeaux sont mûrement réfléchis et font l’objet d’une étude de marché pour trouver l’adéquation parfaite entre mon idée et la réalité. Et comme je suis une tête de linotte, j’ai un fichier pour m’y retrouver (le plus futuriste est pour Noël 2008, je bats des records cet année).
  4. Suite à des influences paternelles, j’aime beaucoup le rugby! Quelles stratégies de jeu, quelle émotion! Je ne désespère pas un jour d’aller voir un match en vrai. Pour l’instant, je me contente de la radio (Vive la retransmission par internet) et de mes voisins neo-zélandais!
  5. Je vais normalement (croisons les doigts, je n’ai pas encore la lettre officielle entre les mains!) aller étudier en France pour la première fois depuis des années! De la mer Baltique, je descends vers la mer Méditerranée. En plus, j’y serais à temps pour la coupe du monde de Rugby !


La Thaïlande se profile à l’horizon…Les cours s’intensifient, nous commençons à avoir le planning du travail sur place. D’ailleurs, j’ai une deadline demain…

Posté par petit_sapin à 12:16 - Au gré du vent - Commentaires [8] - Permalien [#]